Module pluridisciplinaire unifamilial

Le module pluridisciplinaire unifamilial se réfère au modèle de type Maudsley (ou Family Based Therapy, FBT) la thérapie de l’anorexie mentale et de la boulimie basée sur la famille (Treatment Manual for Anorexia Nervosa (Bulimia) : A Family-Based Approach) : un des buts de cette thérapie est de permettre aux parents de gérer les caractéristiques spécifiques de la maladie du jeune (l’alimentation, l’hyperactivité, les peurs, les difficultés interpersonnelles…) dans un cadre thérapeutique de soutien et de guidance. Cette guidance évolue en fonction de la restauration de l’état nutritionnel et aborde d’autres dimensions psychologiques et relationnelles comme l’adolescence, l’expérience corporelle, les relations sociales et les projets de vie.

Ce module pluridisciplinaire s’organise sur la base d’une thérapie unifamiliale spécifique du trouble alimentaire (avec la psychologue) associée à des entretiens individuels (avec l’infirmière). La fratrie est intégrée dans la procédure. Les parents ont la possibilité de participer à un groupe hebdomadaire de psychoéducation (diététicienne et médecin). La durée totale du module est de 5 à 10 mois en fonction des situations particulières. La durée et les modalités de la thérapie sont planifiées dans un agenda afin de permettre aux parents et au jeune de s’organiser (voir agenda-type).

À cette procédure thérapeutique, en fonction des besoins et des nécessités thérapeutiques, peuvent y être associés des entretiens avec la diététicienne, des ateliers spécifiques et complémentaires : massage, expérience corporelle, méditation, sport, psychoéducation, ainsi que des ateliers de création artistique et de théâtre.

Une coordination est organisée avec l’école fréquentée par le jeune, ainsi que le centre PMS. Le jeune en traitement peut bénéficier d’un soutien scolaire à ►l’école Robert Dubois présente sur le site du Domaine. Le jeune reçoit un certificat de présence pour l’école, et les parents une attestation « d‘accompagnement obligé » pour l’employeur.

Ce traitement est plus particulièrement recommandé dans ►l'anorexie mentale, avec ou sans boulimie ou vomissement, la boulimie dans ses formes cliniques ou sub-cliniques pour un jeune âgé de 12 ans à 17 ans. Une période d’hospitalisation courte, avant l’engagement dans la thérapie, peut s’avérer nécessaire pour traiter les complications sévères de la dénutrition.