Module multifamilial


Le module multifamilial se réfère au modèle de type Maudsley (ou Family Based Therapy, FBT) la thérapie de l’anorexie mentale et de la boulimie basée sur la famille (Treatment Manual for Anorexia Nervosa (Bulimia) : A Family-Based Approach) : un des buts de cette thérapie est de permettre aux parents de gérer les caractéristiques spécifiques de la maladie du jeune (l’alimentation, l’hyperactivité, les peurs, les difficultés interpersonnelles…) dans un cadre thérapeutique de soutien et de guidance. Cette guidance évolue en fonction de la restauration de l’état nutritionnel et aborde d’autres dimensions psychologiques et relationnelles comme l’adolescence, l’expérience corporelle, les relations sociales et les projets de vie.

Ce module s’organise, au début de la thérapie, sur la base de séances hebdomadaires unifamiliales et d’un groupe d’information et de psychoéducation pour les parents (chaque jeudi de 8h30 à 9h30). La fratrie est intégrée dans la procédure. Dès qu’un groupe fermé de 5 à 7 familles est réuni, la thérapie se poursuit durant 6 mois sous une modalité multifamiliale, puis si nécessaire par des entretiens unifamiliaux complémentaires. La durée du module est de 6 à 12 mois en fonction des spécificités et des situations particulières.

La modalité multifamiliale, quant à elle, est une thérapie de groupe organisée sur la base de 15 journées complètes (de 8h30 à 16h30) (Voir programme-type d’une journée), réparties sur 10 sessions (de 4 à 1 journées) pour une durée de 6 mois. Chaque session est espacée de 2 à 3 semaines. Un agenda thérapeutique est rapidement remis aux familles afin de permettre aux parents et au jeune de s’organiser (voir agenda-type). (Voir extraits de témoignages).

À cette procédure thérapeutique, en fonction des besoins et des nécessités thérapeutiques, peuvent y être associés des entretiens avec la diététicienne, des ateliers spécifiques et complémentaires : massage, expérience corporelle, méditation, sport, psychoéducation, ainsi que des ateliers de création artistique et de théâtre.

Une coordination est organisée avec l’école fréquentée par le jeune, ainsi que le centre PMS. Le jeune reçoit un certificat de présence pour l’école, et les parents une attestation « d‘accompagnement obligé » pour l’employeur.

Ce traitement est plus particulièrement recommandé dans ►l'anorexie mentale, avec ou sans boulimie ou vomissement, la boulimie et dans les formes cliniques ou sub-cliniques pour un jeune âgé de 12 ans à 17 ans. Une période d’hospitalisation courte, avant l’engagement dans la thérapie, peut s’avérer nécessaire pour traiter les complications sévères de la dénutrition.